L'équipe

IMG_9288.JPG

MATHILDE BESSIN

Fondatrice de la Compagnie des Eaux Fortes

Clowne

Comédienne

Pédagogue

Dé-formée initialement au théâtre au sein du Conservatoire
National de Région de Grenoble (2006/2008), de l'école
Le théâtre de l'Iris de Villeurbanne (2012), au jeu masqué avec la Compagnie du Réel

et dans
de nombreux stages et ateliers (dramaturgie, comedia dell'Arte,
danse contemporaine, méditation, jeu d'acteur, TaiChi, ...), Mathilde se tourne ensuite vers le clown en suivant la formation professionnelle "Le clown à l'épreuve de la piste" au Centre National des Arts du Cirque à Chalon en Champagne (2016), auprès de Cédric Paga (Ludor Citrik), Adèll Nodé-Langlois (Antigone), Paula Rizza et Gilles Defacque.


Elle joue dans différentes compagnies (Théâtre du Sycomore, SisMa,...) et créé en 2017 son premier Solo pour une clowne bouffonne 369BE
 

Passionné par l'humain, Mathilde, après cinq années sur les bancs de l'Université Lumière Lyon 2, devient psychologue clinicienne et art-thérapeute (2014). Elle travaille pendant plusieurs années auprès de personnes dites psychotiques, des détenus, des personnes âgées ou encore des adolescents en mêlant théâtre et soin.


Aujourd'hui elle continue d'élargir son laboratoire de recherches, d'expérimentations, de (dé)formations auprès d'artistes clown, danseur,... Dorothée Dall'Agnola, Stéphane Lechit, Eric Blouet, François Pillon, Clémentine Jolivet,...

Et choisi de se consacrer à temps plein au métier d'artiste en fondant la Compagnie des Eaux Fortes

DSC_0099.JPG

MARION BOISSIER

Régisseuse

Comédienne

 

Après des études dans le secteur culturel à Lyon, Leipzig (Allemagne) puis Paris

jusqu'en 2008, Marion a travaillé plusieurs années dans les coulisses desspectacles (au Forum de Blanc-Mesnil, au Théâtre de la Marionnette à Paris,

à LaCondition Publique à Roubaix) :

elle a accompagné de nombreux projets artistiques à la rencontre de publics variés. Depuis 2016, elle expérimente une nouvelle vie en s'investissant dans plusieurs projets collectifs (paysannerie, recyclerie...) et nourrit sa curiosité insatiable en évitant de se spécialiser.

Elle a conservé sa conviction que la création peut être un pan essentiel de nos vies et rouve toujours de nouveaux moyens de s'y frotter. Que ce soit en écrivant, en bricolant un espace de jeu, en accueillant des spectateurs, ou en se prêtant elle même au travail de la scène, elle aime essayer d'être juste là où il faut.

Les artistes - artisans - ami.es associé.es de pres ou de loin...

image%20oiseau_edited.jpg

JULIE TRIBLE

DSC_0154.JPG

ANAIS ALBISETTI

Comédienne pour Les Crieuses Publiques

Anaïs naît en 1993 à la campagne, dans un petit village du sud de la France. Elle arrive dans un monde partagé entre une vie d’artiste et une vie paysanne. Très vite, la vie d’artiste de ces prédécesseurs circassien vont la convaincre pour l’emmener doucement vers les écoles de cirque.

Plongée dans la marmite de la voltige depuis toute petite, elle décide de devenir voltigeuse en porté acrobatique.

Elle commence par garder des enfants pour des compagnies de cirque en chapiteau pour se former avec eux durant leurs temps libres et se préparer physiquement pour pouvoir présenter les écoles de cirque.

C’est alors qu’elle intègre le Centre des arts du cirque Balthazar de Montpellier puis

l’Ecole nationale des arts du cirque du Rosny-sous-Bois (Enacr) où elle rencontre Pedro Consciencia qui deviendra alors son porteur en portée acrobatique. Ils intègrent ensemble par la suite, le Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne ( CNAC).

Sortie du Cnac en 2015, ils créent leur premier spectacle de rue «  SAUT » en co-création avec un autre duo de portés acrobatique qui sera joué une soixantaine de représentations.

Ils sont appelés en parallèle à travailler avec la compagnie des Nouveaux-Nez portée par Alain Reynaud et Heinzi Lorenzen et créent ensemble Chapô Chapô.

En 2020, elle rejoint le collectif PDF dans le spectacle Porté de femme .